LA > Actualités > Rôle des nuages dans la formation des aérosols organiques secondaires

Rôle des nuages dans la formation des aérosols organiques secondaires

Le projet BIO-MAIDO (Bio-physicochimie des nuages tropicaux au Maïdo (Île de la Réunion) : processus et impacts sur la formation des aérosols organiques secondaires), financé par l'Agence National de la Recherche (ANR), a pour objectif de mieux comprendre les mécanismes chimiques et biologiques en présence de nuages contrôlant la formation de matière organique sur les particules fines en suspension dans l’air (aérosols organiques secondaires). Dans ce but, une campagne de mesures intensives se termine actuellement (11 mars au 7 avril) à l’observatoire du Maïdo et sur quatre autres sites de la planèze du Maïdo.

Cette campagne de mesures a mobilisé une vingtaine de scientifiques et a bénéficié d’un déploiement instrumental exceptionnel avec notamment : un ballon captif pour l’étude du cycle de vie des nuages et de la couche limite, une tour instrumentée de 24m pour la mesure des flux, un mât télescopique pour le prélèvement de l’eau nuageuse, 3 spectromètres de masse pour la mesure rapide des composés organiques volatils dans l’air et plusieurs analyseurs pour la mesure de la composition gazeuse et particulaire dans l’air.

Les résultats de la campagne de mesures permettront d’émettre des hypothèses sur les processus physico-chimiques et biologiques au sein des nuages influençant la formation des aérosols organiques secondaires. Ces hypothèses seront testées dans un modèle de processus 0D (CLEPS), puis dans le modèle tridimensionnel Meso-NH.

Participant.e.s: Maud Leriche, Corinne Jambert, Eric Pique et Emmanuel Leclerc du LA.

Partenaires du projet ANR : CNRM (Frédéric Burnet), LaMP (Aurélie Colomb), ICCF, IGE (Stéphan Houdier), LACy (Valentin Duflot), LaRGE (Mickaël Vaïtilingom)

Partenaires de la campagne : LSCE (Valérie Gros), OSU-R (Jean-Marc Metzger), IASB (Crist Amelynck), ATMO Réunion

Contact: Maud Leriche

Afficher le pied de page