MOZAIC-IAGOS

Un réseau d'avions commerciaux pour la surveillance du climat

IAGOS (In-Service Aircraft for a Global Observing System) est une Infrastructure de Recherche Européenne  (ESFRI Roadmap 2006).
L'infrastructure opère un réseau d'observations à long terme

  • de la composition de l'atmosphère (gaz traces réactifs et à effet de serre)
  • des aérosols et des particules nuageuses
  • d'une flotte d'avions commerciaux qui embarquent de l'instrumentation pour de la mesure de routine et in-situ.

Les observations par l'ancienne instrumentation MOZAIC  (Août  1994 -aujourd'hui) ont été faites au départ par une flotte de 5 Airbus A340

  • Air France
  • 2 Lufthansa
  • Austrian
  • Airlines
  • Sabena

 aujourd'hui réduite à 3 avions

  • 2 Lufthansa
  • Air Namibia

Les observations

Les observations incluent

  • les mesures d'ozone (O3), de monoxyde de carbone (CO), de vapeur d'eau (H2O) et d'oxydes d'azote total (NOy).
  • les mesures géo-localisées  (latitude, longitude et pression) et viennent avec des observations météorologiques  (direction et force du vent, température). 
  • les séquences d'observations le long de vols internationaux,  au départ de, et au retour vers l'Europe.
  • l'acquisition des données automatique, du décollage à l'atterrissage.
  • les observations par la nouvelle instrumentation IAGOS  (Juillet 2011 - aujourd'hui) faites par un seul avion (Lufthansa).
  • Le plan d'implémentation équipant Air France, China Airlines (Taiwan), Cathay Pacific et Iberia en 2012-2013.
  • les mesures d'ozone (O3), de monoxyde de carbone (CO), de vapeur d'eau (H2O), et des hydrométéores nuageux (nombre et taille des gouttres d'eau).
  • des mesures additionnelles seront faites: oxydes d'azote (NOx), ou gaz à effet de serre  (CO2 et CH4), ou aérosols,en fonction des options sur les avions 

Depuis Juillet 2011, le premier avion équipé IAGOS fait voler l'option pour la mesure des oxydes d'azote (Nox).

Afficher le pied de page