Premiers vols de IAGOS sur le Pacifique Nord

L’équipe de l’OMP qui participe à l’infrastructure de recherche européenne IAGOS ( In-service Aircraft for a Global Observing System) dédiée à  la surveillance de la composition de l’atmosphère et du climat vient de franchir une étape clé en instrumentant un Airbus A340 de la compagnie Taiwanaise China Airlines

Depuis le 2 Juillet 2012, cet avion produit automatiquement des observations in-situ pendant ses vols  commerciaux  sur l’Asie de l’Est et à travers le Pacifique vers les Etats-Unis  (Figure 1). 

 

Figure 1 : Série temporelle des mesures d’ozone et de monoxyde de carbone pendant un vol entre Taipei et Vancouver les 6-7 Juillet 2012. Sur le Pacifique Nord, les observations montrent des passages de l’avion dans la basse stratosphère (anticorrélation O3 & CO) et dans des panaches de pollution (corrélation  O3 & CO) transportés depuis le continent asiatique jusque dans la haute troposphère entre 10 et 12 km d’altitude.

Figure 1 : Série temporelle des mesures d’ozone et de monoxyde de carbone pendant un vol entre Taipei et Vancouver les 6-7 Juillet 2012. Sur le Pacifique Nord, les observations montrent des passages de l’avion dans la basse stratosphère (anticorrélation O3 & CO) et dans des panaches de pollution (corrélation O3 & CO) transportés depuis le continent asiatique jusque dans la haute troposphère entre 10 et 12 km d’altitude.

 

L’infrastructure de recherche IAGOS  capitalise l’expérience acquise par le Laboratoire d’Aérologie (UMR 5560, CNRS et Université de Toulouse, rattachée à l’Observatoire Midi-Pyrénées) et son partenaire allemand (JÜLICH Center). Des avions Airbus A340 des compagnies comme  Lufthansa, Air France et Austrian Airlines ont été équipés depuis 1994 pour acquérir des observations à partir des avions basés en Europe.  Pour la première fois, une compagnie aérienne non-européenne rentre dans le consortium de recherche et permet ainsi d’échantillonner de manière routinière des régions à l’autre opposé de l’hémisphère Nord (Figure 2). D’autres compagnies aériennes sont sur la liste d’attente (Cathay Pacific, Iberia, South African Airways, …) pour explorer les régions de l’hémisphère Sud (Australie, Amérique, Afrique, …).

Figure 2 : Couverture géographique de IAGOS. En jaune les vols effectués par l’Airbus A340 de Lufthansa depuis Juillet 2011, en rouge ceux effectués par l’Airbus A340 de China Airlines depuis Juillet 2012.

Figure 2 : Couverture géographique de IAGOS. En jaune les vols effectués par l’Airbus A340 de Lufthansa depuis Juillet 2011, en rouge ceux effectués par l’Airbus A340 de China Airlines depuis Juillet 2012.

IAGOS est inscrite sur la feuille de route européenne des grandes infrastructures de surveillance de l’environnement. Au niveau national, IAGOS est une Très Grande Infrastructure de Recherche du CNRS (TGIR, classement du  Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche) et un Service d’Observation de l’INSU-CNRS et de l’OMP.  En plus d’être exploitées par la communauté scientifique mondiale, les observations IAGOS sont fournies au programme européen MACC ( Monitoring  Atmospheric Composition and Climate) pour la validation des modèles numériques (Figure 3) qui feront partie du futur Service Atmosphérique opérationnel de GMES ( Global Monitoring of Environment and Security). 

Figure 3 : Comparaison des observations IAGOS (en noir) avec différentes analyses des modèles du projet européen MACC  (courbes en couleur) pour un profil vertical de 0 à 10 000 m d’altitude à Taipei (Taiwan) le 2 Juillet 2012. A gauche : profil vertical d’ozone. A droite : profil vertical du monoxyde de carbone. Auteur : Hannah Clark.

Figure 3 : Comparaison des observations IAGOS (en noir) avec différentes analyses des modèles du projet européen MACC (courbes en couleur) pour un profil vertical de 0 à 10 000 m d’altitude à Taipei (Taiwan) le 2 Juillet 2012. A gauche : profil vertical d’ozone. A droite : profil vertical du monoxyde de carbone. Auteur : Hannah Clark.

Contacts

  • Philippe Nédélec, Laboratoire d’Aérologie (UMR 5560), Philippe.NedelecSPAMFILTER@aero.obs-mip.fr, Tel : 05 61 33 27 34
  • Jean-Pierre Cammas, Laboratoire d’Aérologie (UMR 5560), Jean-Pierre.CammasSPAMFILTER@aero.obs-mip.fr, Tel : 05 61 33 27 71

 

Plus d'actualités

Actualité scientifique

Les typhons chargent l’atmosphère en ozone puis la nettoient

Deux avions de China Airlines équipés par l’infrastructure de recherche européenne IAGOS ont fourni des données inédites sur l’environnement des typhons du Pacifique nord-ouest en 2016. Les mesures effectuées lors […]

16.04.2020

Actualité scientifique

Integrated Nitrogen Studies in Africa

Dans un contexte collaboratif Europe – Afrique le projet Integrated Nitrogen Studies in Africa (INSA, Etudes intégrées de l’azote en Afrique en français) vient de débuter. Ce projet européen, financé […]

15.04.2020

Actualité scientifique

ECOLE ETE SAINT

SAINT Summer school – L’école est finie L’actualité est tristement occupée par les orages : déluge de grêle en Ariège le 8 juillet, enfant foudroyé sur une plage des Alpes-Maritimes le […]

15.07.2019

Rechercher