Thibaut Dauhut: Soutenance de these

_Résumé_

Les orages tropicaux jouent un rôle incertain dans le transport de l’air troposphérique dans la stratosphère limitant notre capacité à prévoir le climat futur. Le transport par les orages pourrait en effet être sous-estimé dans les modèles de climat aux résolutions trop grossières. L’efficacité de ce transport est analysée à partir de simulations numériques de l’orage /Hector the Convector/ jusqu’à une résolution de 100 m, la plus fine jamais utilisée pour un cas de convection très profonde.
Les percées nuageuses, qui avaient été observées à son sommet à 18 km d’altitude, sont reproduites et l’hydratation nette de la stratosphère est quantifiée. La contribution des orages tropicaux au flux d’eau de la troposphère à la stratosphère est ainsi estimée à près de 20 %. La quasi-convergence aux résolutions de 200 m et 100 m suggère que de telles résolutions sont nécessaires pour représenter correctement les ascendances.
L’analyse individuelle des ascendances indique que les deux plus grandes contribuent à plus de 90 % du flux de masse vers la basse stratosphère. Elles sont plus larges, plus puissantes et contiennent plus d’eau que les plus grandes ascendances une heure avant et une heure après, et leur cœur convectif apparaît très peu dilué. L’alimentation en surface par des lignes de convergence intensifiées par des poches froides et la faible dilution des deux plus grandes ascendances sont déterminantes dans l’apparition de la convection très profonde.
L’analyse isentropique de la circulation générale dans Hector confirme le flux de masse calculé par l’analyse des ascendances. Elle le corrige dans les basses couches en prenant en compte les flux turbulents, et en haute troposphère en filtrant les ondes de gravité. Elle met en évidence l’importance du dégagement de chaleur latente dû à la congélation dans les plus grandes ascendances pendant la phase de percée en stratosphère.
_Le jury_ sera composé de :
Sandrine Bony (LMD, Paris)
Peter Haynes (DAMTP de l’Université de Cambridge)
Françoise Guichard (CNRM, Toulouse)
Frédéric Hourdin (LMD, Paris)
Daniel Kirshbaum (DAOS de Université McGill à Montréal)
Frank Roux (LA, Toulouse)
Jean-Pierre Chaboureau (LA)
Patrick Mascart (LA)

Plus d'actualités

Séminaire

Séminaire Camille Mouchel-Vallon

/ SEMINAIRE REPORTE / Titre : La formation et composition de l’aérosol organique secondaire dans le panache urbain de Manaus : modélisation explicite de la chimie organique avec GECKO-A Abstract: […]

11.02.2020

Séminaire

Journée des Jeunes Chercheurs du LA

Lundi 2 décembre à partir de 14H en salle Coriolis

26.11.2019

Séminaire

Séminaire Thibaut Dauhut

Mardi 3 Décembre 2019 – 10h00 Nuages et humidité de la stratosphère tropicale 

25.11.2019

Rechercher