SOFT-IO: un nouveau logiciel pour l’IR IAGOS

Un nouveau logiciel de détection systématique de l’ influence des émissions anthropiques et des feux de végétation sur les observations de monoxyde de carbone par la flotte des avions IAGOS a été développé par le Laboratoire d’Aérologie en collaboration avec le pôle de données et de service AERIS et le service SEDOO de l’OMP. Ce logiciel s’appuie sur le service ECCAD pour les cadastres d’émissions et le modèle lagrangien FLEXPART.

Sauvage B, A Fontaine, S Eckhardt, A Auby, D Boulanger, H Petetin, R Paugam, G Athier, J-M Cousin, S Darras, P Nédélec, A Stohl,
S Turquety, J-P Cammas, and V Thouret – Source attribution using FLEXPART and carbon monoxide emission inventories: SOFT-IO version 1.0, Atmos. Chem. Phys., 17, 15271–15292, 2017
https://doi.org/10.5194/acp-17-15271-2017

Plus d'actualités

Actualité scientifique

Les typhons chargent l’atmosphère en ozone puis la nettoient

Deux avions de China Airlines équipés par l’infrastructure de recherche européenne IAGOS ont fourni des données inédites sur l’environnement des typhons du Pacifique nord-ouest en 2016. Les mesures effectuées lors […]

16.04.2020

Actualité scientifique

Integrated Nitrogen Studies in Africa

Dans un contexte collaboratif Europe – Afrique le projet Integrated Nitrogen Studies in Africa (INSA, Etudes intégrées de l’azote en Afrique en français) vient de débuter. Ce projet européen, financé […]

15.04.2020

Actualité scientifique

Ouverture de la campagne d’inter comparaison d’instruments de mesure d’oxydes d’azote au Pic du Midi

Depuis le 8 juillet, la Plate-Forme Pyrénéenne d’Observation Atmosphérique (P2OA) accueille au Pic du Midi la campagne de mesures et d’inter comparaison instrumentale PicoNOx, incluant 5 instruments de mesures des […]

15.07.2019

Rechercher