SEMINAIRE ZOE WURTZ (CIMAV)

(Marie) Zoé Wurtz, CIMAV S.C Chihuahua (Centro de Investigacion en Materiales Avanzados de Chihuahua) et Ecole doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures) UT2J (ex- Mirail), rattachée au laboratoire GEODE (Géographie de l’environnement), donnera un seminaire le Mercredi 24 Avril 11h, salle Coriolis. Son expose s’intitule : Diagnostiquer la vulnérabilité relative aux pénuries en eau par une approche interdisciplinaire: application cartographique de l’IPE et étude de discours dans l’État de Chihuahua (Mexique)

Résumé :

Les périodes de sécheresse, les prélèvements et les pollutions de l’eau sont de plus en plus intenses notamment dans le Nord du Mexique où aridité, production agricole et conjoncture transfrontalière font de la gestion de la ressource en eau une thématique importante. En lien avec des dynamiques socio-économiques, les variations hydriques affectent les sociétés aux niveaux sanitaire, économique, écologique, etc. L’étude des pénuries en eau aborde conjointement ces différents facteurs afin d’élaborer des diagnostics synthétiques aidant les prises de décision. Dès lors il s’agit d’établir des périmètres d’action pour réduire l’exposition des populations, mais aussi de considérer les fragilités sociosystèmiques ainsi que les capacités d’adaptation qui rendent les populations plus ou moins vulnérables. L’approche doit alors dépasser les cadres disciplinaires et croiser les échelles d’analyse. L’Indice de Pauvreté en Eau (IPE) ouvre des perspectives dans ce sens. Mais la place conférée aux dimensions hydrologique et environnementale dans ses applications statistiques pose question. L’indice est calculé à partir d’outils et de données (publiques) cartographiques dans l’Etat de Chihuahua afin de rendre visibles les pénuries en eau contrastées de ce territoire. Trois scénarios d’Evaluations Multicritères adaptent sous TerrSet les échelles de calcul, la normalisation des indicateurs et la compensation entre les différents facteurs de l’IPE. Les résultats sont pertinents : ils indiquent des pénuries socio-économiques dans la Sierra de Chihuahua, des pénuries hydrologiques dans le désert et une surexploitation des aquifères dans les corridors de développement situés à l’interface de ces deux ensembles. Les cartes de l’IPE sont d’autant plus pertinentes qu’elles insistent aussi sur la marginalité des milieux ruraux et l’importance de la gestion de l’eau agricole. Ce diagnostic d’exposition est complété par une analyse qualitative des discours dans la région agricole de Delicias. L’étude des relations précise le diagnostic de l’IPE : des clivages divisant le système d’acteurs expliquent la vulnérabilité du territoire face aux dégradations anthropiques de la ressource.

(Marie) Zoé Wurtz, CIMAV S.C Chihuahua (Centro de Investigacion en Materiales Avanzados de Chihuahua) et Ecole doctorale TESC (Temps, Espaces, Sociétés, Cultures) UT2J (ex- Mirail), and GEODE research laboratory (Géographie de l’environnement), will give a seminar on Wednesday 24th April, at 11am, in the Coriolis room. Her presentation is entilted: Vulnerability Diagnostic linked to water scarctiy by interdisiciplinary approcah: using mapping methods to apply WPI and qualitative social analysis in the State of Chihuahua (Mexico)

Abstract: 

Periods of drought, water consumption and pollution are increasing and alarming especially in Northern Mexico, where aridity, agricultural production and cross-border conjuncture make water resources management crucial. Associated with socio-economic dynamics, hydric variations affect societies at various levels (sanitary, economic, ecologic, …). Water scarcity studies address these different factors in synthetic diagnostics that help decision-making. The matter is to define action perimeters in order to reduce population exposure, but also consider sociosystem fragilities as well as adaptation capacities which increase or reduce the population vulnerability to water scarcities. Then analysis must go beyond disciplinary frameworks and one-scale analyzes. In this process Water Poverty Index (WPI) is interesting even if the place granted to hydrological and environmental factors in its statistical applications are questioned. WPI is calculated using cartographical tools and (public) data in the State of Chihuahua to make visible contrasted water scarcities. Three Multi-Criteria Evaluations alternatives are applied through TerrSet software adapting WPI scale calculation, indicator normalization and factor compensation. The maps obtained are interesting since they reveal socio-economic shortages in Chihuahuas’ Mountains, hydrological shortages in the desert territories, and massive aquifer overexploitation in the development corridors located at the interface of these two geographical entities. Indeed, WPI maps also insist on rural marginalization and importance of agricultural water management. This exposure diagnostic is completed by a discourse qualitative approach in the agricultural region of Delicias. Analyzing local relations allow specifying the cartographical diagnostic: cleavages are dividing the sociosystem and explain the vulnerability to human degradation of the resource of the territory.

Plus d'actualités

Séminaire

Séminaire Camille Mouchel-Vallon

/ SEMINAIRE REPORTE / Titre : La formation et composition de l’aérosol organique secondaire dans le panache urbain de Manaus : modélisation explicite de la chimie organique avec GECKO-A Abstract: […]

11.02.2020

Séminaire

Journée des Jeunes Chercheurs du LA

Lundi 2 décembre à partir de 14H en salle Coriolis

26.11.2019

Séminaire

Séminaire Thibaut Dauhut

Mardi 3 Décembre 2019 – 10h00 Nuages et humidité de la stratosphère tropicale 

25.11.2019

Rechercher