ECOLE ETE SAINT

SAINT Summer school – L’école est finie

L’actualité est tristement occupée par les orages : déluge de grêle en Ariège le 8 juillet, enfant foudroyé sur une plage des Alpes-Maritimes le 7 juillet, 10 à30 cm de grêle sur les Cévennes le 3 juillet, pluies et vents violents sur le Sud de Toulouse le 19 juin.. C’est aussi sur cette période, du 24 juin au 5 juillet, que l’école d’été du projet SAINT (Science And INnovation with Thunderstorms) a réuni une cinquantaine de scientifiques. Les travaux de l’école se sont achevés à l’observatoire Midi-Pyrénées avec un workshop de 4 jours après une première semaine à l’Université Fédérale et à MétéoFrance, consacrée à la formation des étudiants du projet SAINT. Les thèmes abordés lors de la première semaine s’appuyaient sur les compétences locales au LA (Frank Roux, Serge Soula) à MétéoFrance (Mickaël Kreitz et Yann Seity), à Météorage (Stéphane Pedeboy), à l’IRAP (Pierre-Louis Blelly) au CNES (Christophe Bastien-Thery), au CEA (Thomas Farges) et portaient sur la météorologie des orages, leur prévision, leur développement, leur détection, leur observation, leur simulation, ainsi que le « Space weather ». Le « workshop » de la deuxième semaine alternait des présentations par des scientifiques confirmés (Earle Williams du MIT, Eric Defer du LA, Victor Pasko de la Penn State University, Janusz Mlynarczyk de l’Université de Cracovie, Yoav Yair de l’IDC en Israël, Hugh Christian de l’Université d’Alabama, Torsten Neubert de l’Université Technique de Copenhague, Enrico Arnone de l’Université de Turin) et par les jeunes chercheurs du projet SAINT qui préparent des thèses. Une présentation d’enseignants (Elsa Mazeau et Lucia Sagradini) et étudiants de l’Ecole Supérieure d’Art des Pyrénées (ESAP) ont montré une vision artistique des sprites. Pas moins de 22 nationalités étaient représentées lors de cette école d’été : Allemagne, Angleterre, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Chine, Danemark, Espagne, Etats-Unis, France, Grèce, Iran, Israël, Italie, Mexique, Norvège, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Portugal, Vietnam.

Renseignements : serge Soula (serge.soula@aero.obs-mip.fr)

https://saint-ws2019.sciencesconf.org/

Plus d'actualités

Actualité scientifique

Les typhons chargent l’atmosphère en ozone puis la nettoient

Deux avions de China Airlines équipés par l’infrastructure de recherche européenne IAGOS ont fourni des données inédites sur l’environnement des typhons du Pacifique nord-ouest en 2016. Les mesures effectuées lors de décollages et atterrissages à Taïwan montrent un enrichissement en ozone, un appauvrissement en monoxyde de carbone et un assèchement entre 3 et 15 km […]

16.04.2020

Actualité scientifique

Integrated Nitrogen Studies in Africa

Dans un contexte collaboratif Europe – Afrique le projet Integrated Nitrogen Studies in Africa (INSA, Etudes intégrées de l’azote en Afrique en français) vient de débuter. Ce projet européen, financé dans le cadre de l’Action Marie Sklodowska-Curie (AMSC) « échanges de personnels de la recherche et de l’innovation » du pilier Excellence Scientifique d’Horizon 2020, a pour […]

15.04.2020

Actualité scientifique

Ouverture de la campagne d’inter comparaison d’instruments de mesure d’oxydes d’azote au Pic du Midi

Depuis le 8 juillet, la Plate-Forme Pyrénéenne d’Observation Atmosphérique (P2OA) accueille au Pic du Midi la campagne de mesures et d’inter comparaison instrumentale PicoNOx, incluant 5 instruments de mesures des oxydes d’azote dits  “NOx”  (regroupant le NO et le NO2, polluants atmosphériques règlementés), ainsi qu’une unité d’étalonnage automatique de haute performance. Les objectifs de PicoNOx […]

15.07.2019

Rechercher