Description et fonction du site

Description du site

Le CRA est implanté sur le Plateau de Lannemezan à 600 mètres d’altitude face au Pic du Midi, distant d’une trentaine de kilomètres vers le Sud-Ouest. Il fait maintenant partie de la double-plateforme P2OA.

Une dizaine de personnes travaillent en permanence sur le site du CRA, couvrant tous les corps de la recherche.

Le CRA héberge l’Atelier mécanique, service commun du Laboratoire d’Aérologie.

Le site du CRA est propice, par son aspect isolé, plat, ouvert et étendu, à l’implantation de moyens spécifiques ou lourds.

De plus, il est doté d’infrastructures (bâtiments de travail, locaux techniques, capacités d’hébergement, mât de 60 m, liaisons informatiques haut débit, etc..) lui permettant d’accueillir des campagnes expérimentales ponctuelles, des observations permanentes ou des développements instrumentaux, sur les thématiques du Laboratoire d’Aérologie

  • Le cycle de l’eau atmosphérique, la physique des nuages et des précipitations (équipe 1)
  • L’électricité atmosphérique (équipe 1)
  • La dynamique troposphérique (équipes 2 et 3)
  • La physico-chimie atmosphérique (équipes 4 et 5)

Fonction du site

Le site offre aussi une homogénéité suffisante pour conduire des études de processus de couche de surface et couche limite, ainsi que des opérations de validation de capteurs spatiaux ou aéroportés.

A l’échelle supérieure, la proximité du massif pyrénéen, distant d’une vingtaine de kilomètres, génère des systèmes orographiques intéressants pour les études de dynamique atmosphérique, du cycle de l’eau et des nuages, et du transport de la pollution à différentes échelles (voir la campagne Pic 2005).

Des mesures pérennes sont réalisées sur les deux sites du CRA et du Pic du Midi, et constituent un « noyau dur » sur lequel peuvent s’agréger, pour des campagnes limitées, des observations complémentaires d’origine locale ou extérieure il s’agit :

  • de la station d’analyse de la pollution gazeuse installée au sommet du Pic dans le cadre du service d’observation PAES
  • du mât de 60 m instrumenté en capteurs turbulents pour la mesure du bilan d’énergie
  • du profil de vent dans toute la troposphère grâce au radar VHF
  • de deux stations météorologiques du réseau Météo-France sur chacun des sites et de la colonne d’ozone intégrée (NDACC)

L’instrumentation complémentaire mobilisable comprend

  • des stations de mesure des flux turbulents
  •  un ballon captif pour les profils thermodynamiques et d’ozone
  •  une station de radiosondage
  • des capteurs d’électricité atmosphérique

Rechercher

O.M.P

14 avenue Édouard Belin,
31400 Toulouse

Céline Mari

Tel : +33 (0)561332768

Fax : +33 (0)561332790

direction@aero.obs-mip.fr

Centre de recherches Atmosphériques

Campistrous
65300 - Lannemezan

Accueil

Tel : +33 (0)562406100

Fax : +33 (0)562406101

direction@aero.obs-mip.fr