LA > Agenda > Seminaire T. Krzemien / Aeroclippers et cyclones tropicaux

Seminaire T. Krzemien / Aeroclippers et cyclones tropicaux

Séminaire le 28 sept 2017 à 11h00

Intervenant : Thomas Krzemien

Salle Boussinesq Salle Boussinesq

Optimisation du déploiement des aéroclippers pour l'étude des cyclones tropicaux

L'aéroclipper est un ballon destiné à la mesure des paramètres physiques à l'interface océan-atmosphère. La campagne VASCO (2007) a démontré que ce système pouvait passer sous le mur de l'œil des cyclones tropicaux et se retrouver piégé dans l'œil, permettant ainsi une estimation continue et en temps réel de l'intensité du cyclone. Le développement des Aéroclippers a repris en  2015 et a débouché sur une première campagne de test de trois prototypes prévue en Octobre 2017.
Ces systèmes sont quasi-Lagrangiens et leur trajectoire est entièrement déterminée par l'heure et le lieu de leur déploiement. Des outils d'analyse sont donc nécessaires pour optimiser les chances de capture par un cyclone. Ces outils sont basés sur une simulation du déplacement du ballon en fonction de ses caractéristiques mécaniques et du vent de surface (vent à 10m). Un premier outil est basé sur les ré-analyses de l'ECMWF et sur les trajectoires des cyclones observés (IBTrACS) et permet d'identifier les sites et périodes de déploiement favorables. Une climatologie des trajectoires d'aéroclipper a ainsi été simulée pour divers lieux de lâcher en se basant sur plus de 30 ans de réanalyses ERA-Interim. Cette climatologie a permis d'identifier Guam comme un des meilleurs sites de déploiement pour le Pacifique Nord-Ouest. Une fois le site choisi, un deuxième outil de prévision de trajectoires en temps réel est indispensable pour la prise de décision du déploiement. Cet outil est basé sur les prévisions probabilistes (50 prévisions) et déterministes de l'ECMWF pour ce qui concerne le vent de surface et la prévision de l'activité cyclonique sur le bassin. On dispose  ainsi de statistiques sur les chances de capture d'un Aéroclipper déployé à un instant donné. On discutera aussi du traitement des mesures de l'Aéroclipper, en particulier pour estimer la hauteur de la nacelle et pour déterminer les flux à l'interface.

Afficher le pied de page